THIERRY BRETON NOMMÉ COMMISSAIRE MALGRÉ LES CONFLITS D’INTÉRÊT

Partager sur telegram
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Une coalition composée du PS, de la droite et de LREM vient de valider la candidature de Thierry Breton au poste de Commissaire européen à l’Industrie, au marché intérieur, à la défense, au numérique et à l’espace.

Pour la première fois, un PDG du CAC 40 passe directement de son entreprise à la Commission européenne. Melange des genres d’autant plus inquiétant qu’au regard des secteurs d’activité de l’entreprise en question, Breton ne présente aucune garantie d’indépendance. Les conflits d’intérêts sont manifestes et pour ainsi dire assumés à entendre le nouveau Commissaire qui entend se déporter le moins possible !

Cela n’a pas empêché le président Macron de porter une nouvelle fois atteinte à l’image de la France en proposant sa candidature. Ni une majorité parlementaire d’approuver cette proposition. La France insoumise et la GUE s’y sont opposés avec détermination. Retrouvez mon interpellation cet après-midi !

Manuel Bompard

Plus de vidéos

Inscrivez-vous à notre newletter !

C'est gratuit, et envoyé une fois par semaine.

DFI

Pour vous inscrire, cliquez ici : https://d-fi.lafranceinsoumise.fr/newsletter/

Renseignez votre adresse email et recevez chaque semaine l’actualités des luttes de notre délégation au Parlement européen.