đŸ“ș Chine, Hong Kong, OuĂŻghours, l’Europe doit se rĂ©veiller !

Partager sur telegram
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin

MalgrĂ© les violations des rĂšgles de l’OMC et des droits humains, l’Union europĂ©enne persĂ©vĂšre dans la signature d’un accord avec le Chine. Emmanuel Maurel intervenait en sĂ©ance plĂ©niĂšre pour alerter sur cette situation.

Voici son intervention rédigée :

 » Un pays deux systÚmes.

C’était l’engagement que la Chine avait pris devant la communautĂ© internationale au moment de la rĂ©trocession de Hong Kong en 1997. L’engagement, on le voit, n’a pas Ă©tĂ© respectĂ©e. La parole donnĂ©e, on le constate, n’a pas Ă©tĂ© tenue.

Ce n’est pas la premiĂšre fois que la Chine manque Ă  sa parole, et qu’elle viole dĂ©libĂ©rĂ©ment les rĂšgles qu’elle s’engage Ă  respecter.

On le constate Ă  l’OMC, quand il s’agit par exemple de protection de la propriĂ©tĂ© intellectuelle. On le constate au sein de l’OMS, et bientĂŽt sĂ»rement Ă  l’OIT.

Et malgré cela, de nombreux dirigeants européens, pourtant si prompts à dénoncer les régimes autoritaires, détournent les yeux

Il y a ceux qui considÚrent que la Chine est un partenaire stratégique à qui on peut faire confiance aveuglément. Ils se trompent.

Il a ceux, plus cyniques, qui considÚrent que la taille et la richesse du pays justifient une amnésie collective. Ils se trompent aussi.

C’est la raison pour laquelle nous devons dĂ©noncer l’accord d’investissement signĂ© en catimini fin dĂ©cembre.

Il constitue une erreur Ă©conomique. Mais aussi, au regard de ce qui se passe Ă  Hong Kong, au regard de la situation des Ouighours pourchassĂ©s et persĂ©cutĂ©s, des lanceurs d’alerte de Wuhan rĂ©duits au silence, une faute politique.

Il est temps pour nous, europĂ©ens, d’ouvrir les yeux.

Faute de quoi, le réveil sera rude. « 

Plus de vidéos

Inscrivez-vous Ă  notre newletter !

C'est gratuit, et envoyé une fois par semaine.

DFI

Pour vous inscrire, cliquez ici : https://d-fi.lafranceinsoumise.fr/newsletter/

Renseignez votre adresse email et recevez chaque semaine l’actualitĂ©s des luttes de notre dĂ©lĂ©gation au Parlement europĂ©en.