đŸ“ș Le respect de l’Etat de droit n’est pas une option

Partager sur telegram
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Le 12 mars, Younous Omarjee, prĂ©sident de la commission REGI intervenait en sĂ©ance plĂ©niĂšre du Parlement europĂ©en sur l’Etat de droit.

« Le respect de l’Etat de droit n’est pas une option, ni mĂȘme une simple conditionnalitĂ©. C’est une condition, une condition existentielle.

Partout lĂ  ou en Europe , en ce moment, sont mis en cause les droits des femmes, des minoritĂ©s ethniques et religieuses, des personnes LGBTQi, l’indĂ©pendance de la justice, les libertĂ©s politiques, la Commission europĂ©enne doit sanctionner. Et sanctionner maintenant. »

Plus de vidéos

Inscrivez-vous Ă  notre newletter !

C'est gratuit, et envoyé une fois par semaine.

DFI

Pour vous inscrire, cliquez ici : https://d-fi.lafranceinsoumise.fr/newsletter/

Renseignez votre adresse email et recevez chaque semaine l’actualitĂ©s des luttes de notre dĂ©lĂ©gation au Parlement europĂ©en.