đŸ“ș LEVEZ LES BREVETS SUR LES VACCINS

Partager sur telegram
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin

AmĂ©rique latine, Inde, Afrique, Europe… la situation sanitaire internationale est dramatique. PlutĂŽt que de s’obstiner au nom d’un dogme libĂ©ral et pour les profits des Big Pharma, l’Union europĂ©enne devrait activer le seul levier efficace : lever les brevets.

Intervention de Leïla Chaibi en assemblée pléniÚre du Parlement européen le 29/04/2021.

Big pharma, ou la santé ? Les profits à tout prix, ou le vaccin pour toutes et tous ?

L’Union europĂ©enne n’est pas avare en dĂ©clarations de solidaritĂ© vis-Ă -vis des pays d’AmĂ©rique latine touchĂ©s par la pandĂ©mie. Pourtant, la mĂȘme Union europĂ©enne s’obstine Ă  refuser la levĂ©e des brevets sur les vaccins. Pourquoi ? Simplement pour permettre Ă  l’industrie pharmaceutique de pouvoir amasser des profits considĂ©rables sur le dos de la population.

Cette obstination dogmatique – oulala, il ne faudrait surtout pas que l’Etat intervienne dans l’économie !- limite considĂ©rablement les capacitĂ©s de production. C’est vrai en Europe. Ça l’est encore plus en AmĂ©rique latine.

La levĂ©e des brevets permettrait pourtant de produire des vaccins en masse et Ă  un prix abordable. La situation sanitaire est dramatique en AmĂ©rique latine. La politique criminelle du gouvernement de Bolsonaro au BrĂ©sil n’y est pas pour rien, loin de lĂ . Mais plutĂŽt que de faire durer la tragĂ©die, l’Union europĂ©enne devrait activer le seul levier efficace : lever les brevets sur les vaccins.

Plus de vidéos

Inscrivez-vous Ă  notre newletter !

C'est gratuit, et envoyé une fois par semaine.

DFI

Pour vous inscrire, cliquez ici : https://d-fi.lafranceinsoumise.fr/newsletter/

Renseignez votre adresse email et recevez chaque semaine l’actualitĂ©s des luttes de notre dĂ©lĂ©gation au Parlement europĂ©en.