Participation de Leïla Chaibi au contre-sommet social de Porto

Partager sur telegram
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Inscrivez-vous ci-dessous pour vous abonner à notre newsletter

Leïla Chaibi, députée européenne France insoumise se rendra à Porto du 06 au 08 mai 2021, dans le cadre du contre-Sommet social européen « Éradiquer la pauvreté, lutter contre la précarité, assurer le plein emploi », organisé par le Bloco de Esquerda, principal mouvement d’opposition de gauche au gouvernement portugais.

Le Sommet social européen, qui réunira notamment les chefs d’État et de gouvernement, se déroulera les 07 et 08 mai 2021 dans un contexte de profonde crise sociale dans toute l’Europe.

Quatre ans après la première esquisse d’une Europe sociale lors du Sommet de Göteborg en 2017, qui n’a finalement mené qu’à de belles intentions, tous les voyants sont au rouge.

Au moment où la France s’engage à relancer “en profondeur”, la réforme des retraites contre des financements européens, l’Union européenne doit rompre avec ce qu’elle était pour enfin être l’Union dont les peuples ont besoin.

La pandémie nous l’a montré, l’urgence sociale est partout. L’Union européenne doit saisir l’opportunité de ce Sommet pour enfin irriguer de social et de solidarité toutes les politiques européennes.

« Au (rare) moment où l’Union européenne parle de politiques sociales, à Porto en pleine présidence portugaise de l’Union, il est essentiel pour un mouvement comme le nôtre, qui a toujours mis la lutte pour les droits des travailleurs et la lutte contre la pauvreté au centre de son action, d’être là pour imposer ses thèmes dans le débat. C’est la raison de ma présence à Porto ». Leila Chaibi

Leïla Chaibi participera donc à ce contre-Sommet de résistance, de défis et de solidarité, qui réunira les 06 et 07 mai à Porto dirigeants politiques, syndicalistes, militants sociaux et citoyens engagés dans la lutte contre les inégalités. Il s’agira pour elle de démontrer la force de proposition de la France Insoumise en portant notamment dans le débat la mise en place d’un salaire minimum européen digne. Co-initiatrice d’un appel européen demandant au Sommet de s’engager à éradiquer le sans-abrisme de l’Union européenne d’ici 2030, elle y portera également cette voix. Enfin, engagée de longue date sur le thème de l’ubérisation, Leïla Chaibi défendra les droits des travailleurs des plateformes numériques, symbole de la dérégularisation du droit du travail et de la précarité grandissante des travailleurs.

Dans le cadre du contre-Sommet, Leïla Chaibi participera le 06/05 à une déambulation au sein de Porto présentant des expériences locales axées sur le thème de la précarité du logement et des conséquences de la gentrification ainsi qu’à une maraude auprès des sans-abris portuans. Le lendemain, Leïla Chaibi participera à 10h30 à une table ronde intitulée “Transition numérique, travailleurs des plateformes et lutte contre la précarité”.

Toujours dans le cadre du contre-Sommet, elle participera à la grande manifestation populaire du 08/05 dans les rues de Porto.

En marge du contre-Sommet, Leïla Chaibi rencontrera Catarina Tavares, membre du Secrétariat exécutif de l’UGT (Union générale des travailleurs) pour parler du salaire minimum européen.

Contacts cabinet Leïla Chaibi :
Christophe Masson, Chargé de communication de Leïla Chaibi
christophe.masson@la.europarl.europa.eu – +33 6 88 00 98 81

Contact Presse : délégation France insoumise
Cassandra Serier – +33 6 48 75 49 32

Contact Presse : La France insoumise
Zoé Abrahams – +33 7 77 37 51 46

Plus d'articles

Inscrivez-vous à notre newletter !

C'est gratuit, et envoyé une fois par semaine.

DFI

Pour vous inscrire, cliquez ici : https://d-fi.lafranceinsoumise.fr/newsletter/

Renseignez votre adresse email et recevez chaque semaine l’actualités des luttes de notre délégation au Parlement européen.