📺 La nouvelle PAC menace l’agriculture biologique

Partager sur telegram
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin

L’agriculture intensive reste l’une des principales causes de la perte de la biodiversité. Nous faisons face à la sixième extinction de masse des espèces. Et l’agriculture biologique abrite 30% d’espèces en plus que l’agriculture conventionnelle. J’en appelle à la cohérence : oui à une stratégie ambitieuse pour la biodiversité, mais non à une Politique agricole commune qui nous enferme dans une modèle insoutenable.

Plus de vidéos

Inscrivez-vous à notre newletter !

C'est gratuit, et envoyé une fois par semaine.

DFI

Pour vous inscrire, cliquez ici : https://d-fi.lafranceinsoumise.fr/newsletter/

Renseignez votre adresse email et recevez chaque semaine l’actualités des luttes de notre délégation au Parlement européen.