📺 Renforcer la confiance après les violences

Partager sur telegram
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Inscrivez-vous ci-dessous pour vous abonner à notre newsletter

Donc M. Zecler ne s’est pas fait taper dessus ? S’il faut renforcer la confiance aujourd’hui, c’est parce qu’il y a eu des situations de violence. Et on a besoin de raison dans ce débat, pas des invectives de syndicalistes qui vous font dire ce que vous n’avez jamais dit

Plus d'articles

Inscrivez-vous à notre newletter !

C'est gratuit, et envoyé une fois par semaine.

DFI

Pour vous inscrire, cliquez ici : https://d-fi.lafranceinsoumise.fr/newsletter/

Renseignez votre adresse email et recevez chaque semaine l’actualités des luttes de notre délégation au Parlement européen.