Pas de loi Uber en Europe ! Leïla Chaibi en soutien à la mobilisation des travailleurs des plateformes le 24 février

Partager sur telegram
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Inscrivez-vous ci-dessous pour vous abonner à notre newsletter

Ce mercredi 24 février, Leïla Chaibi, députée européenne France insoumise, sera aux côtés des travailleurs des plateformes numériques, livreurs et chauffeurs VTC devant la représentation de l’Union européenne à Paris dans le cadre de la mobilisation “Pas de loi Uber en Europe !”.

Dans le cadre de l’élaboration d’une réglementation européenne sur le travail des plateformes numériques, la Commission européenne lance ce mercredi 24 février une consultation des partenaires sociaux.

A cette occasion les travailleurs des plateformes numériques de 16 pays dans le monde appelés par 23 collectifs et syndicats, ont choisi de se mobiliser et de rappeler à la Commission européenne qu’ils sont “des salariés, pas des partenaires sans droits”.

Mobilisation “Pas de loi Uber en Europe”
à partir de 11h, le Mercredi 24 février
au 288 boulevard Saint-Germain, à Paris
Lien de l’événement

La semaine dernière, Dara Khosrowshahi, président directeur général d’Uber, a lancé une intense campagne de lobbying auprès de la Commission européenne pour obtenir la création d’un “tiers statut”, transposition de sa “Proposition 22” californienne.

Ni travailleur indépendant, ni employé, ce tiers statut lui octroierait en toute légalité les avantages des deux statuts existants. Et le travailleur, lui, se verrait obligé d’accepter les contraintes du statut de salarié (lien de subordination à un patron, sanction, etc.) et les inconvénients du statut d’indépendant (pas de protection sociale).

Cette offensive de lobbying vient répondre aux décisions de justice qui partout multiplient les rappels à la loi et le disent clairement : les chauffeurs Uber ou livreurs de repas UberEats sont bien des employés. Encore la semaine dernière, c’est la Cour suprême du Royaume-Uni qui a rendu un jugement allant en ce sens.

C’est dans ce sens que Leïla Chaibi a présenté une proposition de directive “clé en main” au Commissaire européen à l’emploi Nicolas Schmit rappelant la nécessité d’attribuer le statut de travailleur aux livreurs et aux chauffeurs. C’est donc également ce message qu’enverront les livreurs et chauffeurs VTC qui se réuniront partout en Europe ce mercredi devant les représentations de la Commission européenne.

La proposition de directive européenne

Leïla Chaibi sera à leurs côtés devant la représentation de l’Union européenne à Paris à partir de 11h, 288 boulevard Saint-Germain. À Bruxelles, le rassemblement aura lieu à partir de 10h30 sur le rond-point Schuman.

Leïla Chaibi, députée européenne

Contact Leïla Chaibi :

Manon Coléou – +33 7 72 50 42 08 – Christophe Masson – +33 6 88 00 98 81

Contact Presse Délégation France insoumise:

Cassandra Serier – +33 6 48 75 49 32

Contact Presse La France insoumise:

Zoé Abrahams – +33 7 77 37 51 46

Plus d'articles

Inscrivez-vous à notre newletter !

C'est gratuit, et envoyé une fois par semaine.

DFI

Pour vous inscrire, cliquez ici : https://d-fi.lafranceinsoumise.fr/newsletter/

Renseignez votre adresse email et recevez chaque semaine l’actualités des luttes de notre délégation au Parlement européen.