Une présidente anti avortement à la tête du Parlement européen

Inscrivez-vous ci-dessous pour vous abonner à notre newsletter

Ce matin, le Parlement européen vient d’élire une nouvelle présidente, Roberta Metsola, candidate de la droite européenne, connue pour ses positions très clairement opposées au droit à l’avortement. Elle a d’ailleurs systématiquement voté contre toutes les résolutions défendant l’accès à l’IVG.

Notre délégation estime que le Parlement européen envoie un signal désastreux pour le droit des femmes, alors même que celui-ci est régulièrement attaqué et remis en question, notamment par des pays comme la Pologne.

Nous dénonçons les tartuffes qui se prétendent féministes en France mais qui, en raison de calculs politiciens, apportent leurs suffrages à une adversaire du droit fondamental à disposer de son corps à l’échelle européenne.

Nous le rappelons avec force : le droit et l’accès à l’IVG doivent être défendus et appliqués. C’est pourquoi nous proposons de l’introduire dans la Constitution française pour qu’aucun retour en arrière ne soit possible.

Délégation France insoumise au Parlement européen

Plus d'articles

Inscrivez-vous à notre newletter !

C'est gratuit, et envoyé une fois par semaine.

DFI

Pour vous inscrire, cliquez ici : https://d-fi.lafranceinsoumise.fr/newsletter/

Renseignez votre adresse email et recevez chaque semaine l’actualités des luttes de notre délégation au Parlement européen.