Commission du développement régional : l’insoumis Younous Omarjee reste à la tête du premier budget de l’Union Européenne

Inscrivez-vous ci-dessous pour vous abonner à notre newsletter

Younous Omarjee a été élu président de la Commission du développement régional (REGI) lors des élections de mi-mandat qui se sont tenues ce mardi 25 janvier au Parlement européen. Dotée du premier budget européen, à hauteur de 370 milliards d’euros, cette Commission a pour objectif de réduire les écarts de développement économique et social entre les différentes régions et villes européennes. Elle est chargée des 5 fonds cohésion, des outils majeurs de lutte contre les inégalités économiques, sociales et territoriales aux impacts très concrets. 


Le Fonds européen de développement régional, en favorisant les régions les moins développées, finance directement dans les régions et les territoires des projets structurants dans les domaines de l’environnement, de la mobilité durable, dans l’éducation, la santé ou encore de l’énergie, il appuie budgétairement les collectivités locales dans leurs projets ; le fonds social européen combat le chômage et favorise l’intégration sociale en finançant très largement la formation ; le FEADER, qui vise à un soutien au développement des zones  rurales ; le fonds de solidarité de l’UE qui permet de venir en aide dès lors ´un Etat ou une région de l’Union européenne sont frappés par des catastrophes naturelles : autant de combats  qui sont au coeur du travail et de l’action du député européen Younous Omarjee.  


Je poursuivrai avec conviction et responsabilité mes combats en tant que Président de cette Commission, qui œuvre pour réduire les inégalités économiques, sociales, les inégalités entre les territoires, mais aussi qui agit concrètement en faveur du développement durable, ou en soutien aux Régions en difficulté. La cohésion est aujourd’hui devenue la première politique européenne en capacité de financer concrètement la transition énergétique, environnementale et climatique. Je continuerai de m’assurer que la politique de cohésion reste pleinement structurée autour de la transition écologique, et que les Outre-mer y conservent une place centrale. Je continuerai aussi à défendre l’émergence d’une politique européenne pour les îles et un fonds européen pour l’adaptation des régions au changement climatique. Younous Omarjee


Notre délégation se réjouit que Younous Omarjee puisse poursuivre son travail en tant que Président de cette commission, qui œuvre pleinement dans la réduction des inégalités. Son investissement dans la lutte contre les multiples fractures territoriales est un pilier de nos combats à l’échelle européenne.

Délégation France insoumise au Parlement européen

Contact Délégation France insoumise
Cassandra Serier – +33 6 48 75 49 32

Plus d'articles

Démantèlement de Fret SNCF : la bombe climatique

L’Alliance écologique et sociale publie une étude sur le risque de hausse du trafic routier que va engendrer le démantèlement de Fret SNCF enclenché par le gouvernement en mai dernier. En fonction des différentes hypothèses, ce serait entre 300 000 et 520 000 poids lourds supplémentaires sur les routes de France par an.

Inscrivez-vous à notre newletter !

C'est gratuit, et envoyé une fois par semaine.

DFI

Pour vous inscrire, cliquez ici : https://d-fi.lafranceinsoumise.fr/newsletter/

Renseignez votre adresse email et recevez chaque semaine l’actualités des luttes de notre délégation au Parlement européen.