đŸ“ș DĂ©gageons Airbnb de nos villes !

Partager sur telegram
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Pour le tourisme, pour les touristes, pour les citoyens, pour les habitants, je nous souhaite un monde sans Airbnb. Avec les touristes dans les hîtels. Les locataires dans les logements. Et pas l’inverse !

Intervention de Leïla Chaibi, députée européenne insoumise, en assemblée pléniÚre du Parlement européen le 27/04/2021.

Il fut un temps pas si lointain oĂč les touristes Ă©taient logĂ©s dans des appartements pendant que les mal-logĂ©s Ă©taient abritĂ©s dans des hĂŽtels. Rare rĂ©jouissance depuis le dĂ©but du Covid, Airbnb a quittĂ© nos grandes villes. Auparavant durant des annĂ©es la plateforme a chassĂ© les habitants des villes pour remplacer leurs logement par des locations touristiques de courtes durĂ©es. A cause d’airbnb, le logement devenait plus rare, plus cher. Les centre villes devenaient des musĂ©es. Dans l’Europe d’aprĂšs covid je souhaite Ă  tous les citoyens d’avoir accĂšs Ă  un logement digne. Je souhaite aux hĂŽteliers de ne plus subir la concurrence dĂ©loyale des plateformes. Je souhaite aux europĂ©ens de partir en vacances dans des villes avec des vrais gens qui habitent.

Alors, pour le tourisme, pour les touristes, et pour les habitants, degageons airbnb de nos villes. Remettons les touristes dans les hîtels. Les locataires dans les logements. Et pas l’inverse.

Plus de vidéos

Inscrivez-vous Ă  notre newletter !

C'est gratuit, et envoyé une fois par semaine.

DFI

Pour vous inscrire, cliquez ici : https://d-fi.lafranceinsoumise.fr/newsletter/

Renseignez votre adresse email et recevez chaque semaine l’actualitĂ©s des luttes de notre dĂ©lĂ©gation au Parlement europĂ©en.