Les insoumis sont les Français les plus actifs au Parlement européen !

Une reconnaissance qui témoigne du travail sérieux et acharné fourni par les 6 élus de notre délégation, ainsi que par l’ensemble de notre équipe de collaborateurs parlementaires.
Partager sur telegram
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Inscrivez-vous ci-dessous pour vous abonner à notre newsletter

Après un an de mandat au Parlement européen, les 6 élus de la délégation France insoumise affichent des statistiques époustouflantes, qui font d’eux la délégation française la plus active à Strasbourg et Bruxelles. Travail parlementaire, influence, présence sur les réseaux sociaux… tour d’horizon d’une activité intense pendant la première année de mandat.

Amendements, questions, prises de parole… un travail parlementaire intense

Le constat parle de lui-même : après un an de mandat, les 6 élus de la délégation France insoumise sont les eurodéputés français à avoir déposé le plus grand nombre d’amendements sur les textes votés dans l’hémicycle.

Comprenez : lorsque la première version d’une résolution (texte voté au Parlement européen) leur est envoyée, les députés européens peuvent proposer des modifications (amendements) avant qu’elle ne soit votée.
Sur ce point, la délégation France insoumise est donc la plus active parmi les élus français. De Manuel Bompard à Emmanuel Maurel, nos 6 élus occupent les 6 premières places du classement. Notons également qu’avec 203 amendements déposés, Manuel Bompard est également l’eurodéputé le plus prolifique de l’ensemble du Parlement, toutes nationalités confondues !

Mais l’excellent travail parlementaire insoumis ne s’arrête pas là. Sur les questions posées, les élus de notre délégation sont également présents : avec 7 questions orales (posées en hémicycle) dans l’année, Younous Omarjee se place premier des eurodéputés français sur le sujet. Avec 3 questions orales, Manuel Bompard occupe la 14ème place. Le chef de la délégation France insoumise au Parlement européen est également le 3ème eurodéputé français à avoir posé le plus de questions écrites (47), un classement dans lequel apparaît également Emmanuel Maurel, à la vingtième place (22 questions).

Le député européen membre de la Gauche Républicaine et Socialiste est également à la 4ème place parmi les députés ayant rédigé le plus grand nombre de rapports. Un classement qui voit à sa tête Younous Omarjee, qui avec 46 rapports occupe également la deuxième place de l’ensemble des députés européens.

En ce qui concerne les motions, les élus insoumis sont également très efficaces, puisque 5 élus de notre délégation se placent parmi les 16 eurodéputés français les plus actifs, allant de Manuel Bompard (45 motions) à Leïla Chaibi (18 motions). Manon Aubry (27), Anne-Sophie Pelletier (24) et Younous Omarjee (21) complètent la liste.

Notons également qu’avec 31 prises de parole en hémicycle, Manon Aubry est la deuxième eurodéputée française la plus active sur le sujet. Un peu après la co-Présidente de la GUE/NGL (notre groupe politique au Parlement européen), Manuel Bompard se classe 8ème élu français le plus actif avec 17 prises de parole.

Avec 230 explications de votes en un an, Manuel Bompard est également le 7ème eurodéputé français le plus actif sur le sujet. Manon Aubry occupe la 13ème place du même classement, avec 193 explications.

Enfin, deux statistiques impressionnantes pour conclure : avec 100% de présence en plénière, Anne-Sophie Pelletier est l’eurodéputée la plus présente du Parlement européen ! Elle est d’ailleurs la seule élue française à obtenir ce chiffre impressionnant, suivie de près au classement par Leïla Chaibi, qui comptabilise 91% de temps de présence.

Des députés très influents

Le travail acharné des députés de la délégation France insoumise paye. Après un an de mandat, plusieurs d’entre eux sont ainsi reconnus comme étant parmi le plus influents du Parlement européen.

Manon Aubry et Leïla Chaibi occupent ainsi respectivement les 1ère et 3ème place du classement des députés européens les plus influents sur les réseaux sociaux en matière d’économie. Manon Aubry est également la plus influente sur les réseaux sociaux au sujet du Green Deal.

Younous Omarjee est le 5ème député européen le plus influent, politiquement et sur les réseaux sociaux, en matière de politique économique.

Enfin, Manuel Bompard est le député européen le plus influent sur les réseaux sociaux en matière de santé, suivi de près par Manon Aubry, qui occupe la 5ème place.
Notons également qu’en matière de santé, Anne-Sophie Pelletier est l’élue la plus influente politiquement sur l’ensemble du groupe de la GUE/NGL.

Une reconnaissance qui témoigne du travail sérieux et acharné fourni par les 6 élus de notre délégation, ainsi que par l’ensemble de notre équipe de collaborateurs parlementaires.

Une reconnaissance qui témoigne du travail sérieux et acharné fourni par les 6 élus de notre délégation, ainsi que par l’ensemble de notre équipe de collaborateurs parlementaires.

Plus d'articles